Si tu cherches régulièrement sur internet des moyen de gagner ta vie pour devenir nomade digital, tu as certainement déjà entendu parler des revenus passifs. Je suis sûre que tu es déjà tombé sur des blogueurs ou des publicités te promettant des revenus hallucinants en restant les doigts de pieds en éventail sur la plage. Pas besoin de budget, quelques clics sur ton ordinateur suffiraient à générer suffisamment d’argent pour vivre sereinement. C’est très alléchant et cela ressemble vraiment à l’idée que l’on se fait du nomadisme digital. D’un autre côté, cela parait un poil trop facile, ne penses-tu pas ? Dans cet article, je te propose de démêler le vrai du faux : qu’est-ce que sont les revenus passifs exactement ? Permettent-ils de réellement gagner sa vie ? Quelques clics suffisent-ils vraiment à mettre en place une activité pérenne ?

[toc]

Les revenus passifs qu’est-ce que c’est ?

En résumé un revenu passif et un système automatisé qui te rapporte de l’argent chaque semaine où chaque mois sans que tu es quoi que ce soit à faire.

Rien à faire réellement ? Pas exactement. S’il est possible de gagner de l’argent automatiquement, cela demande beaucoup de travail en amont et durant toute la vie de ton entreprise. Penser que tu pourras gagner de l’argent en trois clics puis aller boire une Margarita sur la plage est illusoire. Mais nous y reviendrons au chapitre suivant. En attendant, voici quelques informations sur les revenus passifs.

Il existe deux types de revenus passifs :

  • Ceux qui te demandent un capital de base pour démarrer. Par exemple : investir dans l’immobilier ou dans des actions d’entreprises.
  • Ceux qui ne te demandent pas d’investissement à la base (ou presque). Dans cette catégorie, nous prendrons trois exemples pour cet article (mais il en existe beaucoup d’autres): écrire un livre, monétiser un blog, créer sa formation et la vendre.

Je vais me pencher sur la deuxième catégorie. C’est celle dont on entend le plus souvent parler et qui est à priori accessible au plus grand nombre, car elle ne requiert pas d’investissement lourd au départ.

Décortiquons nos trois exemples :

  • Ecrire un livre. L’idée est très simple : tu rédiges un livre sur Word ou sur Google doc, tu l’enregistres en epub et le diffuse sur Amazon (plateforme qui te permet de faire de l’impression à la demande)
  • Pour le blog, il te suffirait par exemple d’ajouter de la publicité ou bien encore de faire de l’affiliation, c’est-à-dire de vendre les produits des autres et de toucher une commission.
  • La formation quant à elle, te demanderait de mettre en place un cycle d’apprentissage payant. Puis de le mettre en ligne sur une plate-forme spécialisée (LMS : Learning Management System)

Il existe bien d’autres exemples de revenus passifs. L’idée de cet article n’est pas de te montrer toutes les possibilités, mais de définir le principe et de répondre à la question s’il est réellement possible de vivre de ce type d’activité ou non. Si à la fin de cet article tu es persuadé que c’est une activité qui peut te convenir, je laisse les autres blogueurs plus spécialisés dans ce domaine pour répondre à toutes tes questions.

Ne nous vend-on pas du rêve illusoire ?

Tu as donc compris que les revenus passifs sont une activité automatisée de manière à gagner de l’argent sans passer des heures et des heures dessus. C’est tout à fait différent d’un freelance qui vend son temps et donc on pourrait parler de revenu actif. Il passe une heure de travail et facture une heure à son client. Le revenu passif à l’inverse permet de passer une, deux, trois heures de mise en place et de générer des revenus automatiquement.

Et c’est là précisément qu’il faut t’être très attentif à l’interprétation de “sans rien avoir à faire” ou encore “d’automatique”. Certaines publicités nous vante les mérites de revenus hallucinants sans avoir de compétences particulières et en passant une heure par semaine au maximum pour générer des revenus.

Je pense personnellement que cette définition est fausse et que si les revenus passifs existent et peuvent tout à fait permettre de gagner sa vie. Ils demandent en revanche de réelles compétences notamment en Marketing digital, en rédaction si tu choisis de rédiger un livre,  en pédagogie si tu choisis de créer une formation, ou encore en blogging si tu choisis cette voie pour ne reprendre que les exemples que j’ai cité plus haut.

 

Par ailleurs, si tu pars de zéro, tu peux t’attendre à de très nombreuses heures de travail devant toi avant de pouvoir espérer toucher tes premiers euros de manière automatisée.

Faut-il pour autant abandonner l’idée de ces revenus passifs ? Non, cela peut-être une très belle aventure entrepreneuriale. Mais soyons réalistes, il te faudra :

  • créer une communauté autour de ton projet
  • développer de réelles compétences en marketing digital,
  • apporter de la valeur à tes auditeurs tes lecteurs,
  • créer des partenariats solides
  • faire un netlinking en béton
  • te former pour avoir de solides bases techniques
  • et j’en passe, et j’en passe !

Par ailleurs une fois ton activité lancée et fonctionnelle, c’est-à-dire automatisée et qui te rapporte des revenus, tu continueras à travailler dessus continuellement. Tout d’abord, parce que tu vas continuer de te former, de trouver de nouvelles idées, essayer différentes stratégies… Tu vas améliorer ton entreprise au fur et à mesure de son existence. il ne faut surtout pas penser qu’il suffit de mettre en place une automatisation une fois et ne plus rien faire par la suite.

Par où commencer si on veut se lancer

Pour se lancer dans le nomadisme digital, quelle que soit l’activité que tu choisis, le mot d’ordre est de se former. Tu retrouveras cet argument un peu partout dans mes articles de ce blog. Je suis fermement persuadé que quelle que soit l’activité dans laquelle tu veux te lancer, il te faut des bases solides avant de commencer.

J’entends déjà ta question oui, mais Sonia dans quoi me former ? Je te recommande de commencer par appréhender les bases du marketing digital pour moi c’est le socle indispensable pour réussir à entreprendre dans cette voie. Quand tu auras trouvé l’activité que tu veux lancer forme toi directement dans le domaine en question. Par exemple, si tu veux lancer ton blog, il te faudra maîtriser toutes les bases techniques d’un site internet du SEO des réseaux sociaux de l’écriture ou pourquoi pas de la création de vidéo, le mailing, etc.

Budget

Même s’il est possible de commencer ce type d’activité sans budget il te faudra tout de même prévoir un minimum pour avoir une activité rentable. Comme je te l’ai dit, il faudra de toute façon prévoir un budget formation, mais aussi un budget pour automatiser tes revenus. La majorité des outils sont payants et s’il est possible de commencer sans les utiliser, tu en auras très rapidement besoin.

Quel domaine choisir ?

Selon moi, il faut que l’activité et le domaine que tu choisis répondent à trois critères principaux :

  • Un domaine où il y a un potentiel sur le marché. Il faut qu’il y ait de la demande. Il faut que tu répondes à un problème ;
  • Un domaine qui te passionne : tu vas littéralement y passer des heures ;
  • Un domaine où tu peux développer des compétences.

Conclusion

Il est possible d’entreprendre et de réaliser une activité automatisée qui génère de réels revenus. Les revenus passifs ne sont pas une simple illusion de vendeurs de rêve sur le web. Cela dit, cela demande des compétences, de la passion et du temps. Et tu vas devoir en avoir en réserve ! Finalement comme tout business en ligne, que ce soit du freelancing, de l’entrepreneuriat, de l’automatisation de revenu ou n’importe quoi d’autre, il faut pas mal cravacher ! N’oublie pas que c’est un type d’activité où la concurrence est forte. Arme-toi le plus possible : formations, patience, persévérance, passion…

Je t’ai donné dans cet article quelques pistes sur le sujet, mais n’oublie pas que c’est un domaine qui englobe énormément d’activités et de possibilités. Chaque type de revenu passif à ses spécificités. Si tu as des questions poses-les en commentaire et si tu ne veux rien rater sur le sujet, c’est dans la NomadLetter que ça se passe ! 👇

Découvre les Sagas de la NomadLetter

Comment entreprendre en douceur à son rythme, sans dépenser des milliers d’euros en formation et sans se laisser avoir par les formules miracles pour développer son business ?
+ Pleins de choses trop chouettes pour entreprendre !
+ La formation "les 4 étapes fondamentales pour entreprendre" offerte