Souvent j’entends dire : « Oh tu voyages, tu as de la chance » !

Je souhaiterais remettre une petite pendule à l’heure. Le voyage n’est pas une chance. Je n’ai pas gratté un petit bout de carton et découvert : « vous avez gagné une vie de voyage ! ».

Certains projettent de partir 10 jours à Cuba, d’autres un mois en Espagne, trois mois en Asie ou un an en tour du monde. D’autres encore (dont je fais partie) tentent de ne pas avoir de date de retour. Quelle que soit la catégorie de voyageur, mis à part si tu as gagné au loto ou si tu as un super job (qui te laisses beaucoup de vacances), il n’y a pas de secret : pour partir il faut travailler et économiser, tout du moins un minimum.

Certains tentent l’aventure avec peu d’argent en poche, et cela fonctionne très bien ! Les communautés de voyageurs sont de plus en plus grandes, « couchsurfing » ou « woofing » te permettront de voyager à moindre frais. Le stop est aussi un mode de déplacement bien connu des voyageurs et il ne coûte rien.

En ce qui nous concerne, nous sommes sur un mode de voyage et de déplacement un peu plus onéreux. Disons qu’il demande un bon investissement au départ. Il nous a fallu économiser pour acheter le bateau et le rénover. Pour d’autres, ce sera un camping-car ou un van aménagé avec des avantages et inconvénients similaires : on voyage avec sa maison et cela est d’un grand confort, en plus cela laisse une grande liberté quant à la destination. La contrepartie est un entretien régulier qui coûte parfois de l’argent. Lorsqu’un problème technique survient, il faut réparer !

Cet article sonne tout de même un peu téléphoné à mes yeux. Mais je me rends compte que pour encore de nombreuses personnes, le voyage et le nomadisme sont réservés à quelques privilégiés.

 C’est faux, totalement faux, archi faux !!!

Même si nous aimerions siroter des noix de coco sur les plages de sable blanc, la réalité est tout autre : nous travaillons la majorité du temps pour financer nos escapades et notre mode vie. Finalement, il n’y a pas de grandes différences avec une vie sédentaire. Seuls le cadre et notre façon de travailler changent. Nous avons remplacé le métro-boulot-dodo par le bateau-boulot-dodo-découverte du monde !

nomad-life-voyage-chance-opportunite

Les nomades et les voyageurs n’avons rien de plus que les autres, nous n’avons ni un gène spécial dans l’ADN, ni un compte offshore caché aux Bahamas. Nous avons simplement envie de découvrir le monde, chacun à notre manière, chacun avec des objectifs et des envies différents. Pour y parvenir il faut parfois faire des concessions sur certaines choses. Nous avons renoncé à une carrière stable et avons décidé d’entreprendre notre propre activité avec tous les risques que cela comporte. Nous ne savons pas où nous serons dans quelques mois ni même si notre budget supportera nos projets. L’ensemble de ce que nous possédons tient dans un bateau de 12 mètres, pour les nomades en backpack cela tient dans un sac à dos d’une cinquantaine de litres. Pas de superflu, on se contente de l’essentiel !

Le voyage est une aventure, grande ou petite hors des sentiers battu, parfois moins. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas une chance. Ce sont des opportunités que l’on saisit, des moyens que l’on se donne. Le voyage est à la portée de tous ! Jeunes, moins jeunes, familles, célibataires, couples, retraités, tous les profils voyagent. Nous avons rencontré des baroudeurs fauchés, des hommes d’affaires en quête d’aventure, des familles voulant offrir une vision du monde élargie à leurs enfants …. Chacun avec son histoire et ses moyens partent à la découverte du monde et des autres.

Si avant de lire cet article tu te disais que nous avions de la chance d’être des nomades, tu sais maintenant qu’il te suffit de te lancer ! Cela te prendra peut-être quelques mois (peut-être plus, nous avons mis trois ans à organiser notre départ) pour t’organiser, mettre de l’argent de côté, quitter ton travail et élaborer un plan pour gagner de l’argent en voyageant. A part cela, rien n’est impossible !

Transformez vos rêves en projets

nomad-life-voyage-chance-opportunite