Le riz et moi c’est toute une histoire. Je l’aime, je l’adore, je le mange à toutes les sauces. Je peux en manger matin, midi et soir salé ou sucré. Il y a des dizaines de sortes de riz, des dizaines de façons de le cuisiner. J’A-DORE !

Je pourrais presque faire une section dédiée au riz. Mais je risquerais de t’ennuyer fortement ! Par contre je te partage LA recette du riz. Celle que j’utilise le plus souvent qui est super pratique en navigation ou en combi-van, même en camping. Elle utilise peu d’eau et surtout c’est un des meilleurs riz que je connaisse. La recette vient directement du Chili. Si tu y es déjà allé tu n’as pas pu passer à côté !

Avant de t’indiquer la recette, tu dois savoir que tous les riz ne conviennent pas à cette recette. Les riz parfumés types basmati ou thaï n’iront pas. Le riz rond est intéressant, mais le mieux à mon goût est le riz long grain classique. Je te laisse essayer et me donner ton avis !

nomad-life-recette-riz-chilien

 

Ingrédients pour deux personnes :

Pour le dosage il est important de mesurer le riz et l’eau dans le même récipient. J’ai trouvé mon verre-doseur idéal pour cela : le verre éco-cup de festival. 20cl équivaut à une portion pour deux personnes. Il suffit ensuite de décliner la quantité souhaitée.

  • 180g de riz soit remplir l’éco-cup jusqu’au trait 20cl
  • 40cl d’eau bouillante
  • 2 bonnes gousses d’ail (ou plus)
  • Du gros sel
  • 6 cuillères à soupe d’huile de tournesol
  • Variante >> depuis que nous sommes aux Antilles je rajoute un piment végétarien (donne du goût mais ne pique pas ! Une révolution dans ma cuisine !)

nomad-life-recette-riz-chilien

Préparation :

La préparation est très simple mais demande un peu de rigueur.

  1. Faire bouillir l’eau (ceci est très important, si tu mets de l’eau froide la réaction n’est pas la même).
  2. Pendant ce temps, couper l’ail en petite rondelle ainsi que le piment végétarien si tu en utilises.
  3. Les mettre dans une casserole. Plus elle est large mieux c’est. Et ajouter l’huile.
  4. Faire revenir légèrement l’ail. Il ne doit pas brunir. Il s’agit simplement de développer son arôme.
  5. Ajouter le riz et remuer jusqu’à ce qu’il devienne translucide. On peut le laisser très légèrement frire pour donner un peu plus de goût. Ajouter le sel.
  6. Ajouter ensuite l’eau bouillante. Remuer pour que tous les ingrédients se mélangent bien.
  7. Couvrir et laisser cuire une bonne dizaine de minutes.
  8. Le riz est cuit lorsque qu’il n’y a plus d’eau dans la casserole. Il ne faut surtout pas le remuer durant la cuisson.
  9. J’exagère toujours un peu la cuisson pour être sûre qu’il n’y ait plus d’eau. Une fois cuit, je remue le tout et laisse encore cuire à couvert 2 ou 3 minutes pour bien « sécher » le riz.

L’astuce indispensable :

Lorsque l’on augmente les quantités de riz, la quantité d’eau n’est pas simplement à multiplier !
Je m’explique : toujours une dose de d’eau de plus que de riz.

On part du principe qu’une dose est égale à 180g de riz soit un gobelet éco-cup rempli jusqu’à 20cl.

1 dose de riz = 2 doses d’eau

2 doses de riz = 3 doses d’eau

3 doses de riz = 4 doses d’eau

Et ainsi de suite !

Enjoy